Glacier Octave : la nature en bouche

La semaine passée j’ai eu la joie et l’honneur d’être conviée à visiter l’atelier du fameux glacier toulousain : Octave. Cette visite a été motivée par une expérience malheureuse d’ un après-midi ensoleillé place du Capitole (Cf l’article).

La maison Octave est née en 1990. Le fondateur Francis Mendegris, imagine le projet un peu fou à l’air du tout industriel, de faire de la glace de « haut goût » en utilisant uniquement des produits naturels, frais et de saison. Cette tradition de respect des produits et cette volonté de ne jamais utiliser de chimie perdure encore de nos jours.

En effet, à notre arrivée dans les locaux d’Octave, nous sommes aussitôt accueillis par des effluves sucrées de citrons, qui embaumeront toute notre visite. Puis, le chef de fabrication Eugène Abraham nous invite à nous équiper (charlotte, blouse et sur-chaussure), nous allons pouvoir entrer dans le Saint des saints : l’atelier de production.

Nous découvrons avec surprise que les lieux et l’équipe chargée de la production, sont de taille modeste. Pour le coup, le qualificatif artisanal n’est pas usurpé. En second lieu, ce qui nous frappe c’est la passion qui habite le Directeur des lieux et son Chef de  fabrication. Il y a ici un culte du produit et du travail bien exécuté, gage de qualité dans les métiers de bouche.

Les fruits qui nous entourent avait été choisis le matin même au marché de gros. Eugène Abraham se charge lui-même de sélectionner les producteurs et leur production. Il se montre intraitable face à un lot qui ne lui convient pas nous explique -t-il.

Ce jour là, ce fût des mangues et des citrons qui passaient entre les mains expertes d’Eugène et de ses collaborateurs.

L’équipe fabriquait du sorbet au citron. Nous avons eu le privilége de goûter à ce fameux sorbet, une pure merveille. Un sorbet élaboré juste avec des citrons de grande qualité, du sucre et leurs zestes confits à l’atelier. L’ équilibre est juste parfait entre l’acidité du fruit, le sucre et la touche d’amertume des zestes. Moi qui suit une pratiquante intégriste de la crème glacée, je sens que je vais me convertir au sorbet citron…

De la vanille de Tahiti, du chocolat de Sao Tomé, des raisins secs de Malaga, des oeufs frais, de la crème fraîche issue des meilleures fermes, du café torréfié chez Baquier, vous l’aurez compris, chez Octave la glace est hissée au rang de l’Excellence.

Je tiens à remercier Messieurs Mendegris  et Abraham pour leur accueil des plus chaleureux et pour nous avoir fait partager leur passion. Un grand merci également aux collaborateurs de Mr Abraham qui nous ont eus dans les pattes durant leur travail.

Si vous passez par la ville rose cet été, je vous invite à découvrir les merveilles glacées d’Octave aux adresses suivantes :

  • Octave Wilson
    11, allées Franklin Roosevelt
    31000 Toulouse
  • Octave Capitole
    9, place du Capitole
    31000 Toulouse
  • Octave Victor-Hugo
    Place Victor Hugo
    31000 Toulouse
Envie de plus? 

Vous avez envie de vous régaler avec ma cuisine végétale et gourmande ?

Je vous propose une newsletter enrichie de vidéos, de goodies, d’e-books, de conseils inédits et plus encore.



Powered by WPSubscribers

2 Comments

  • Répondre juin 12, 2012

    Liliskit

    J’ai bien envie d’aller à Toulouse juste pour Octave et ses sorbets !! ^^ Merci pour ce beau partage !

    • juin 12, 2012

      Pascale

      N’hésite surtout pas ! la ville est belle surtout en été et les glaces … tout un poème.

Leave a Reply

Laisser un commentaire