Soja Marengo

Un peu d’histoire : c’est Dunand le cuisinier de Napoleon qui improvisa ce plat lors de la bataille de Marengo qui fut une grande victoire. Marengo est un village du Piémont italien. On y trouvera donc les délicieux parfums de cette région, la tomate, le vin blanc, j’en passe et des meilleurs…

soja-marengo-3

Ce plat est un grand classique de la cuisine française, un must de la bistronomie. Je l’ai revisité ici en une version végétalienne, pour le moins, aussi savoureuse que l’originale.

Vous pourrez varier les accompagnements. Ici le soja Marengo se dote de petites pommes de terre grenailles. Ceci dit, des pâtes, des gnocchis, du riz, font tout aussi bien l’affaire.

Ce plat en sauce supporte très bien la congélation. N’hésitez pas à en faire un peu plus, il vous rendra service un soir de fatigue où la maisonnée criera famine !

Imprimer la recette Imprimer la recette

Soja Marengo

Par Pascale Publié: avril 2, 2014

  • Produit: 6 Portions
  • Préparation: 20 mins
  • Cuisine: 30 mins
  • Prêt dans: 50 mins

Un peu d'histoire : c'est Dunand le cuisinier de Napoleon qui improvisa ce plat lors de la bataille de Marengo qui fut une grande …

Ingrédients

Instructions

  1. Faites chauffer 1l de bouillon de légumes. Mettez les médaillons dans un grand récipient et recouvrez les avec le bouillon.
    Filmez le tout et laissez reposer durant 30 minutes.
    Pendant ce temps là, préparez les légumes.
    Epluchez et émincez l'ail, l'oignon et les échalotes.
    Pelez les carottes et tranchez les en tronçons d'1 cm.
    Brossez les champignons, et découpez les en fines lamelles.
    Pelez les pommes de terre.
    Hachez le persil.
  2. Dans une grande sauteuse sur feu moyen, faites chauffer l'huile d'olive. Mettez y les échalotes, l'ail, l'oignon avec le bouquet garni. Faites blondir le tout 3 à 4 minutes.
    Ajoutez les médaillons de soja à peine pressés dans votre main pour ôter l'excèdent de bouillon. Réservez le bouillon de trempage pour la suite de la recette.
    Continuez de faire sauter le tout pendant 3 minutes encore en remuant sans arrêt.
    Ajoutez les champignons et les carottes, mélanger bien.

  3. Faites dissoudre la maïzena dans un bol avec un peu d'eau froide, il ne doit pas rester de grumeaux.
    Déglacez les légumes et les médaillons avec le vin blanc. Décollez bien les sucs de cuisson. Lorsque le vin commence à bouillonner ajoutez la boîte de tomate les olives et les petits pois, puis le mélange eau et maïzena.
    Remuez bien le tout.
    La préparation va commencer à épaissir, ajoutez alors l'équivalent d'un verre de bouillon de légumes. Ajoutez les pommes de terre, le piment, le sel et le poivre.
    Laissez mijoter 20 minutes à feu doux et à couvert. Surveillez de temps en temps.
    Lorsque la sauce épaissie trop et colle au fond de la cocotte, ajoutez du bouillon.
  4. Au bout des 20 minutes, vérifiez à l'aide d'un couteau la cuisson des pommes de terre et des carottes qui doivent être tendres à coeur.
    Servir bien chaud, saupoudré de persil haché.

Vous aimez les bons petits plats traditionnels ?

Depuis que vous êtes végétarien il vous manquent et vous ne savez plus vraiment autour de quoi organiser vos repas.
j’ai concocté pour vous une série de recettes issues de la cuisine bistrot pour retrouver les plats qui ont ravi vos papilles.
Régalez vous sans cruauté, pour moins d’1 euros !

Le livre « Le Bistrot végétalien » est disponible chez amazon en format kindle et papier

Le bistrot végétalien

Envie de plus? 

Vous avez envie de vous régaler avec ma cuisine végétale et gourmande ?

Je vous propose une newsletter enrichie de vidéos, de goodies, d’e-books, de conseils inédits et plus encore.



Powered by WPSubscribers

3 Comments

  • Répondre avril 2, 2014

    LadyMilonguera

    Tu me mets l’eau à la bouche avec ce plat !

    • avril 2, 2014

      Pascale

      C’est le but 😉

  • Répondre avril 3, 2014

    Florian KAPLAR

    Hé bien, voilà une recette que je ferai volontiers un week end où j’aurais un peu de temps. Je suis épaté par ta créativité. Bravo Pascale et merci pour ce partage !

Leave a Reply

Laisser un commentaire